Bannière 728x90

Êtes-vous optimiste ou pessimiste ? Le fait que vous soyez une personne « au verre à moitié plein » ou « au verre à moitié vide » peut vous renseigner sur vos habitudes en matière de dépenses et d’épargne.

Les effets d’un état d’esprit optimiste :

Les optimistes ont tendance à croire que leurs actions et leur comportement entraîneront des résultats positifs. Cet état d’esprit peut à la fois aider à économiser de l’argent, mais aussi présenter un risque financier.

Avantages

Si vous êtes optimiste, vous aurez tendance à être plus aisé que les pessimistes et à adopter des pratiques financières plus saines, comme la création de fonds d’urgence. Les optimistes ont également tendance à planifier les dépenses importantes, puisque 90 % des optimistes prévoient de l’argent pour les gros achats, contre 70 % des pessimistes.

Sur le marché du travail, les statistiques concernant les optimistes sont également réjouissantes. Les optimistes sont plus susceptibles d’être promus, ce qui n’est pas surprenant si l’on sait qu’ils sont moins susceptibles de s’épuiser et qu’ils ont six fois plus de chances d’être engagés dans leur travail.

Points à considérer

Les optimistes sont plus susceptibles d’investir, ce qui témoigne d’une confiance dans le marché et d’une attente de tendances à la hausse pour les actions. Investir dans des actions est toujours risqué, car le rendement n’est pas garanti. Même après avoir perdu de la valeur, les optimistes ont tendance à continuer d’espérer des résultats positifs, ce qui se vérifie également dans les jeux de hasard.

De même, les optimistes choisissent généralement des plans de crédit plus risqués en supposant qu’ils seront toujours en mesure de rembourser entièrement leur solde. Il s’agit généralement de cartes assorties d’une faible cotisation annuelle et d’un taux d’intérêt annuel élevé, qui peuvent provoquer un effet boule de neige sur la dette si les paiements ne sont pas effectués à temps.

Les effets d’un état d’esprit pessimiste :

Les pessimistes ont tendance à croire que leurs actions et leur comportement ne changeront pas les situations et auront tendance à ne pas agir dans des scénarios risqués. Bien que cela semble prudent, cet état d’esprit a des implications positives et négatives sur les économies d’argent.

Avantages

Même si les optimistes ont tendance à mieux s’en sortir sur le lieu de travail, les entrepreneurs pessimistes ont tendance à gagner plus que les entrepreneurs optimistes. En matière d’investissement, les pessimistes ont tendance à protéger leur argent en épargnant plutôt qu’en investissant. Cela peut être avantageux si les marchés ne récoltent pas les bénéfices positifs anticipés par les optimistes.

Bien que les optimistes soient connus pour prendre des mesures afin de créer des résultats positifs, certains pessimistes prennent des mesures pour minimiser les conséquences des situations négatives. Ces « pessimistes défensifs » ont le sentiment qu’ils ne peuvent rien faire pour changer le résultat, mais qu’ils peuvent minimiser les effets négatifs qui en découlent.

Les pessimistes ont tendance à choisir des plans de crédit moins risqués, avec des frais annuels plus élevés et un TAEG plus bas, ce qui est financièrement plus doux pour les paiements manqués lors d’événements que la plupart des gens ne prévoient jamais, comme une maladie, des réparations de la maison et une perte d’emploi.

Éléments à prendre en compte

Les pessimistes ont tendance à être moins ouverts à la discussion sur la planification et la gestion financières, puisque 53 % des pessimistes sont ouverts à la discussion sur les finances avec la famille et les amis, contre 76 % des optimistes. En outre, seuls 33 % des pessimistes étaient désireux d’en savoir plus sur la planification financière.

Comparativement aux optimistes, l’idée de la planification et de la gestion financières est plus stressante pour les pessimistes. Le temps passé par an à stresser à propos de l’argent est presque le double pour les pessimistes par rapport aux optimistes.

Conclusion : L’optimisme ou le pessimisme sont-ils meilleurs ?

Il est clair que l’optimisme et le pessimisme ont tous deux des tendances qui méritent d’être suivies et que les avantages et les inconvénients de ces traits de personnalité varient selon les personnes et les circonstances. Le fait de connaître vos dispositions en tant qu’optimiste ou pessimiste peut vous aider à prendre conscience de vos tendances. S’assurer que vous planifiez de manière appropriée et que vous choisissez les bons plans de crédit et d’investissement, quelles que soient vos tendances optimistes ou pessimistes, est vital pour votre expérience d’épargne.

Quoi qu’il en soit, il est bon d’analyser vos tendances actuelles pour vous assurer que vous adoptez des comportements financiers intelligents. Les conseils d’un conseiller, d’un ami ou d’un membre de la famille en qui vous avez confiance peuvent vous ouvrir l’esprit à de nouvelles perspectives en matière de planification et de gestion financières.

Bannière 728x90