Bannière 728x90

Nous sommes toujours à la recherche de modifications à apporter à notre budget pour économiser de l’argent. Vous savez, celles qui sont réellement faciles à faire et réellement efficaces. L’une des façons les plus simples d’économiser de l’argent se trouve dans votre maison. Oui, il s’agit de l’électricité. Bien sûr, nous en avons besoin pour alimenter nos maisons, mais nous détestons avoir à la payer. Voici la bonne nouvelle : Il existe une multitude de moyens d’économiser sur votre facture d’électricité – ce n’est pas qu’un mythe !

Il est temps que vos économies atteignent des sommets chaque mois, et non votre facture d’électricité. Jetez un coup d’œil à ces conseils simples qui vous permettront de réduire votre facture d’électricité tout en évitant la chaleur cet été.

13 façons d’économiser sur votre facture d’électricité

Conseils pour faire des économies en électricité

1. Faites un audit sur l’électricité

Ne laissez pas le mot audit vous effrayer. C’est la première étape de votre voyage pour économiser sur votre facture d’électricité. En gros, cet audit consiste simplement à passer en revue la consommation d’électricité de votre maison. Pour le meilleur audit électrique (et le plus approfondi), vous pouvez faire appel à un expert de votre compagnie d’électricité locale. Le plus intéressant ? De nombreuses compagnies d’électricité proposent ce service gratuitement ! Qui l’eut cru ?

Que se passe-t-il pendant l’audit ? Vous pouvez vous attendre à ce que les professionnels vous demandent ce que vous cherchez à accomplir et quelles sont vos préoccupations. Ils effectueront des tests, inspecteront votre maison à la recherche de fuites d’air et vérifieront la qualité de votre isolation. Ils vous donneront ensuite leurs meilleures recommandations sur la manière de résoudre les problèmes les plus importants.

Si vous êtes du genre bricoleur, vous pouvez envisager de faire tout cela vous-même à l’aide d’un simple outil d’audit en ligne. Si l’audit vous fait pencher la tête, ne vous inquiétez pas. Allez-y et voyez quels changements valent vraiment la peine pour vous. Assurez-vous de prévoir un budget pour toutes les améliorations à apporter à votre maison (avec votre budget base zéro). Ensuite, installez-vous confortablement et regardez votre facture d’électricité baisser mois après mois !

2. Éteignez les lumières

Cela semble simple, non ? Pour beaucoup de familles, oublier d’éteindre les lumières est déjà un sujet de conversation brûlant (pour ne pas dire plus).

Mais il y a une bonne raison : garder les lumières allumées lorsqu’elles ne sont pas utilisées est un véritable fardeau pour votre électricité et votre budget. Pour chaque ampoule de 40 watts qui fonctionne pendant une heure, 0,04 kWh d’énergie est consommé. Supposons que votre compagnie d’électricité facture 10 cents par kWh d’électricité. Cela signifie que pour chaque heure d’extinction de la lumière, vous économisez 0,004 €. Cela ne semble pas être une économie folle, mais si vous éteignez seulement cinq lumières dans votre maison pendant 10 heures par jour, vous économiserez 6 € par mois sur votre facture d’électricité. Plus vous éteignez de lampes (et plus elles sont puissantes), plus vous économisez sur votre facture d’électricité !

Prenez donc l’habitude d’allumer uniquement la lumière de la pièce que vous utilisez à ce moment précis. Et s’il y a du soleil, utilisez la lumière naturelle à votre avantage. Non seulement c’est agréable pour les yeux, mais c’est aussi « gratuit » !

3. Changez vos ampoules

Vous avez levé les yeux au ciel lorsque votre conjoint a ramené à la maison ces nouvelles ampoules à économie d’énergie. Après tout, une ampoule est une ampoule, non ? Faux.

Votre partenaire sait de quoi il parle. Bien que ces ampoules coûtent un peu plus cher au départ, vous pouvez économiser beaucoup d’argent (au fil du temps) en changeant simplement les ampoules de votre maison. C’est ce qu’on appelle économiser de l’argent facilement !

La prochaine fois que vous vous rendrez dans votre magasin de bricolage préféré faites le plein de lampes fluorescentes compactes ou de diodes électroluminescentes. Soyez également attentif au logo vert lorsque vous faites vos achats. C’est le symbole gouvernemental des produits à haut rendement énergétique.

Une ampoule CFL typique certifiée est rentabilisée par les économies d’énergie réalisées en moins de neuf mois. Après cela, elle continuera à vous faire économiser de l’argent sur votre facture d’électricité chaque mois. Si vous pensez que ce sont de bonnes nouvelles, regardez aussi ces LED. La plupart des ampoules LED ne consomment que 20 à 25 % de l’énergie des vieilles ampoules à incandescence et durent 15 à 25 fois plus longtemps ! Dire quoi ?

4. Vérifiez les fuites d’air

Posez-vous les questions suivantes lorsque vous recherchez des fuites d’air : Les fenêtres sifflent-elles ? Entendez-vous l’air entrer par le dessous de la porte d’entrée les jours de grand vent ? Les portes sont-elles vraiment étanches lorsque vous les fermez ? Le registre de la cheminée fonctionne-t-il ? Avec un peu de chance, vous avez découvert quelques-uns de ces gaspilleurs d’énergie faciles à ignorer lors de votre audit énergétique.

Écoutez, cela peut paraître idiot, mais l’étanchéité de vos fenêtres, de vos portes et de vos appareils ménagers fait une grande différence… surtout au plus fort de l’été.

Si vos portes et fenêtres ne sont pas bien étanches, vous laissez entrer l’air chaud et sortir l’air frais. Quand vous avez une fuite d’air dans votre maison, vous pouvez aussi bien avoir une fuite dans votre portefeuille.

L’étanchéité à l’air de votre maison vous permet d’économiser de l’argent facilement et à peu de frais ! Il vous suffit de vous procurer des bandes d’étanchéité pour vos portes et vos fenêtres. Vous aurez également besoin de calfeutrage pour colmater les fuites au niveau de la plomberie, des conduits d’air et du câblage. L’achat de bandes d’étanchéité, de calfeutrage et d’un pistolet à calfeutrer vous coûtera moins de 15 €, mais vous pourrez économiser jusqu’à 20 % sur vos coûts énergétiques.

5. Remplacez le filtre à air

Nous savons que c’est une corvée de remplacer ces choses tout au long de l’année. Mais devinez quoi ? Il s’agit d’une réparation simple qui peut prolonger la durée de vie de votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation et le rendre plus efficace (ce qui vous fera économiser de l’argent sur le long terme). Alors prenez votre courage à deux mains et pensez à remplacer le filtre à air tous les trois mois, vous serez heureux de l’avoir fait.

Lisez aussi : Comment réduire la facture de chauffage ?

6. Fermez la porte

Vous vous en souvenez très bien quand vous étiez enfant. Vous passiez le meilleur été de tous les temps, entrant et sortant à toute vitesse par la porte arrière, jouant avec les enfants du voisinage (et laissant la porte grande ouverte). Après quelques allers-retours, votre mère vous criait : « Es-tu né dans une grange ? Ferme la porte ! » Ah, de doux souvenirs d’enfance.

Votre mère avait raison. Garder les portes extérieures ouvertes lorsque le climatiseur ou la fournaise fonctionne est une mauvaise idée. Non seulement vous laissez l’air précieux et cher s’échapper, mais vous faites aussi fonctionner votre appareil plus longtemps et plus fort. Imaginez que votre argent s’envole par la porte… en même temps que l’air frais tant convoité.

7. Programmez votre thermostat

Saviez-vous que baisser votre thermostat de 7 à 10 degrés pendant huit heures par jour peut vous aider à économiser 10 % sur votre facture d’électricité chaque année ? Vous pouvez le faire à l’ancienne : Il suffit de régler le thermostat au réveil et de le régler à nouveau avant de vous coucher. Cela peut sembler pénible, bien sûr. Mais que ce soit pénible ou non, on ne peut nier le fait que cela vous permettra d’économiser de l’argent sur votre facture d’électricité.

Si vous voulez sauver votre santé mentale et si votre budget le permet, vous pouvez acheter un thermostat programmable ou intelligent. Vous n’aurez plus à vous souvenir de monter ou descendre la température matin et soir, et ils ne sont pas très chers non plus.

Si vous êtes un obsédé de la technologie, investir dans un thermostat intelligent pourrait être la bonne décision. Ces appareils intelligents vous permettent de modifier la température de votre maison depuis votre smartphone, c’est aussi simple que cela ! Et certains appareils sont même dotés d’un petit quelque chose appelé geofencing. Le géofencing utilise la localisation de votre smartphone pour savoir quand vous êtes à la maison et ajuste automatiquement votre température. Ce n’est certainement pas le thermostat de votre grand-mère.

8. Ne faites pas fonctionner vos appareils ménagers s’ils ne sont pas pleins

C’est vrai. Nous parlons de choses comme votre lave-vaisselle, votre machine à laver et votre sèche-linge. Si votre enfant rentre à la maison avec un pantalon super sale, malodorant et taché, vous pourriez être tenté de le laver tout seul. Croyez-le ou non, l’un des plus gros gaspillages d’argent consiste à faire tourner votre machine à laver pour quelques vêtements seulement.

Un lave-linge moyen consomme 590 kWh et un sèche-linge moyen 769 kWh. Cela signifie que chaque brassée de linge que vous lavez et séchez coûte environ 70 cents. Il serait dommage de dépenser cette somme alors que vous ne lavez que quelques chaussettes et la chemise que vous voulez porter demain. Attendez donc d’avoir une pleine charge de vêtements dans votre panier à linge avant de déclarer que c’est le jour de la lessive.

Et quand il est temps de mettre une brassée dans le lave-linge, il existe deux moyens très simples de réduire la quantité d’énergie utilisée : utiliser moins d’eau et utiliser de l’eau froide ou tiède.

Pour ce qui est de la sécheuse, les règles sont les mêmes. N’utilisez le sèche-linge que pour une charge complète, veillez à ne pas trop sécher les vêtements et essayez de sécher des articles similaires simultanément. Il n’y a rien de plus désagréable que de passer deux heures à sécher vos serviettes et vos T-shirts pour découvrir que vos serviettes sont loin d’être sèches. Conseil de pro : utilisez le cycle automatique plutôt que les réglages de temps pour vous assurer que les capteurs d’humidité font leur travail.

Si vous voulez creuser un peu plus, utilisez ce calculateur de consommation d’énergie domestique très pratique pour estimer combien vos appareils vous coûtent. Si vous voulez vraiment économiser sur votre facture d’électricité, essayez de supprimer le sèche-linge et de faire sécher vos vêtements sur une corde à linge, parfois, il faut revenir à l’essentiel.

9. Vérifiez l’énergie fantôme

Non, nous ne parlons pas de fantômes ici. Nous parlons d’énergie fantôme, un petit quelque chose qui se produit lorsque les appareils consomment de l’énergie même lorsqu’ils sont éteints !

Commencez à débrancher ces appareils lorsque vous ne les utilisez pas. Vous serez surpris de voir combien d’argent vous économisez sur votre facture d’électricité simplement en débranchant la prise. L’énergie fantôme représente 23 % de la consommation d’électricité d’un ménage et coûte à la famille moyenne jusqu’à 165 euros par an sur sa facture d’électricité pour rien.

10. Réglez votre réfrigérateur

Il s’agit là d’une autre petite réparation qui a un impact important. Regardez les réglages de votre réfrigérateur. En règle générale, la température du réfrigérateur doit se situer entre 35 et 38 degrés. En ajustant les paramètres de cette manière, vous conserverez vos aliments frais, mais vous vous assurerez que votre appareil ne consomme pas d’énergie supplémentaire en faisant des heures supplémentaires pour que tout soit trop froid.

11. Gardez votre congélateur plein

Qui aurait cru que tous ces légumes et viandes surgelés que vous avez stockés pendant la pandémie vous permettraient d’économiser sur votre facture d’électricité. C’est vrai, avoir un congélateur plein peut aider à isoler tout votre appareil. Et devinez quoi ? Si le congélateur est déjà froid et qu’il le reste, il n’a pas besoin de consommer de l’énergie précieuse (et de dépenser de l’argent) pour que vos produits surgelés restent surgelés.

12. Baissez la température du chauffe-eau

La plupart des gens ne s’arrêtent jamais pour se demander si la température de leur eau n’est pas trop élevée. Vous ouvrez le robinet, l’eau chaude sort, et vous continuez vos activités comme si de rien n’était. Mais si la température de votre eau est trop élevée, vous pourriez gaspiller 36 à 61 euros par an.

Régler le chauffe-eau à 140 degrés devrait convenir, mais gardez à l’esprit que cela peut parfois vous donner de l’eau brûlante. D’un autre côté, un réglage trop bas à 120 degrés peut nuire à la capacité de votre lave-vaisselle à tuer les bactéries. Jouez avec les réglages de température et voyez ce qui vous convient.

13. Renseignez-vous sur les remises et les incitations

Nous aimons tous une bonne réduction, n’est-ce pas ? Vérifiez donc auprès de votre compagnie d’électricité locale s’il existe des économies spéciales. Si vous ne demandez pas, vous ne le saurez jamais !

Certaines compagnies accordent des remises pour avoir choisi le zéro papier. D’autres peuvent vous accorder des remises en fonction des améliorations que vous apportez à votre maison pour économiser l’énergie. Certaines offrent même des économies si vous utilisez l’électricité pendant les heures creuses. De plus, lorsque vous vous inscrivez à des bulletins d’information, ils partagent des conseils et des astuces qui peuvent vous aider à économiser encore plus sur votre facture d’électricité.

Ne serait-il pas formidable de commencer à voir plus d’argent dans votre portefeuille et moins s’envoler par la fenêtre ? C’est ce que nous pensons. Essayez quelques-unes de ces astuces pour économiser sur votre facture d’électricité et voyez combien d’économies vous pouvez réaliser en cours de route.

Bannière 728x90