Tout le monde a besoin d’un plan pour son argent. C’est pourquoi tout le monde a besoin d’un budget et d’une réunion budgétaire familiale !

Lorsque vous entendez « réunion budgétaire », vous pouvez penser que c’est un plaisir ou la chose la plus horrible qui soit (selon votre personnalité). Quelle que soit votre opinion à ce sujet, cette réunion est en fait très importante, car c’est le moment où vous vous asseyez et dites à votre argent où aller avant le début du mois. Vous devez le faire pour vous assurer que vous et votre famille gardez le contrôle et êtes sur la même longueur d’onde concernant vos finances.

Avec le rythme effréné de la vie, il peut être difficile de trouver le temps de s’asseoir ensemble et de faire cela. C’est pourquoi on vous propose 9 étapes simples pour que votre réunion budgétaire familiale soit aussi géniale que possible.

La liste de contrôle de la réunion budgétaire familiale :

Avant même de tenir votre réunion budgétaire, il est très utile de réfléchir à la manière dont vous voulez la faire. Vous pouvez en faire une expérience amusante. Il n’y a aucune raison qu’elle soit ennuyeuse ! Voici comment faire de la réunion budgétaire un succès :

1. Marquez votre calendrier

Imaginez que vous vous installez dans le canapé après une longue journée, que vous vous attendez à regarder Netflix et à commander une pizza, et que votre conjoint décide qu’il est temps de faire le budget. Oui, cela ne va probablement pas vous faire aimer ce moment passé ensemble. Votre réunion sur le budget ne doit pas se faire sur un coup de tête, inscrivez-la sur votre calendrier avant le début du mois.

Voici une note pour tous les amis célibataires : Vous avez toujours besoin d’un budget, et vous pouvez toujours avoir une réunion sur le budget ! Trouvez un partenaire de responsabilité, inscrivez-la sur votre calendrier, prenez un café au lait, mettez de la musique amusante et faites-le.

2. Mettez une minuterie

Il n’est pas nécessaire de passer deux heures à créer votre budget, cela ne fera que vous ennuyer et peut-être même vous faire rouler des yeux. Que ce soit votre premier budget ou votre 50e, fixez une limite de temps réaliste (30 minutes devraient suffire) et concentrez-vous sur la tâche à accomplir.

Si vous êtes frustré et que vous approchez de l’heure limite, faites une pause jusqu’au lendemain. Il n’y a pas de mal à avoir besoin d’un peu plus de temps, surtout pour les premiers budgets que vous faites. Il faut généralement environ trois mois pour s’habituer à la budgétisation.

3. Limitez les distractions

Mettez les enfants au lit. Faites la vaisselle pour que la pile d’assiettes dans l’évier ne vous fixe pas. Éteignez votre télévision. Investissez dans ce temps, ce n’est qu’une demi-heure par mois ! Vous pouvez le faire.

4. Prenez des collations

Parce que tout est meilleur avec des chips et du queso. Ou des cookies aux pépites de chocolat. Ou du chocolat chaud… vous voyez le genre.

5. Préparez vos outils

On parle d’un stylo et de papier, d’une feuille de calcul Excel ou d’un outil de budgétisation en ligne. Décidez de ce que vous utiliserez pour établir votre budget et préparez-le. De plus, connectez-vous à votre compte bancaire pour avoir une idée précise de vos dépôts et paiements mensuels. Ne devinez pas !

6. Parlez de vos rêves

Avant de passer à la partie budgétaire proprement dite, prenez une minute pour rêver ensemble et parler de vos objectifs communs pour l’avenir. Les rêves alimentent vos objectifs d’épargne en vous donnant une raison de travailler. Ils vous permettent d’avoir une direction et un but au lieu de flotter sans vraiment viser quoi que ce soit.

Alors, quels que soient vos rêves, vacances à la plage, envoyer vos enfants dans une école privée ou prendre une retraite anticipée, commencez votre réunion en en parlant afin de trouver un moyen de les réaliser en utilisant votre budget à son plein potentiel.

7. Restez sur une base zéro

Bon, il est maintenant temps de se mettre au travail ! La première étape de votre budget devrait être de remplir vos revenus. Ensuite, listez toutes vos dépenses pour le mois par ordre d’importance. D’abord les produits de première nécessité, puis le remboursement des dettes, puis l’épargne, puis les loisirs. De cette façon, vous savez que vous pouvez payer cette soirée en toute confiance et sans culpabilité.

N’oubliez pas qu’il s’agit d’un budget à base zéro : lorsque vous soustrayez vos dépenses de vos revenus, le total doit être un gros zéro. Donnez à chaque euro un travail à faire !

8. Prévoyez les désaccords

Soyons réalistes : Vous et votre conjoint êtes des personnes différentes avec des tendances différentes en termes d’argent. L’un d’entre vous peut adorer faire le budget, et l’autre peut ne pas être enthousiasmé par le processus de budgétisation, mais aimer la liberté qu’il procure. L’un d’entre vous préfère dépenser de l’argent pour une journée en famille au zoo (une expérience), et l’autre préfère dépenser de l’argent pour un aspirateur de luxe (un objet). Peut-être l’un d’entre vous préfère-t-il payer plus cher pour un article de haute qualité, tandis que l’autre préfère faire les magasins pour obtenir plus d’articles pour moins d’argent.

Et devinez quoi ? Ce n’est pas grave ! Nos différences font de nous ce que nous sommes, alors soyez indulgents l’un envers l’autre et sachez que l’établissement d’un budget avec votre conjoint est une question de concessions mutuelles. Vous êtes une équipe. Vous n’êtes pas engagés dans une bataille. Si l’un d’entre vous veut une journée zoo, voyez si vous pouvez compenser ce coût dans une autre catégorie, comme le café ou les vêtements. Le compromis est essentiel !

9. Suivez vos dépenses

Un budget, c’est bien, mais il ne vous servira pas à grand-chose si vous quittez la réunion sans avoir une idée précise de la façon de le respecter. Déterminez comment vous allez suivre vos dépenses durant le mois prochain. Vous pouvez retirer le montant exact d’argent dont vous aurez besoin pour chaque catégorie budgétaire et le conserver dans des enveloppes étiquetées, ou suivre vos transactions, ou encore combiner les deux. C’est vous qui décidez ! Quelle que soit votre décision, assurez-vous que votre conjoint et vous êtes sur la même longueur d’onde et que vous êtes totalement ouverts l’un à l’autre sur tous vos achats.

Restez concentrés, restez positifs

Alors que vous commencez à vous familiariser avec l’établissement d’un budget, vous aurez peut-être besoin de quelques réunions d’urgence au cours du mois parce que votre plan était un peu erroné. C’est normal !

Réglez les problèmes occasionnels, mais n’en faites pas une obsession. Au lieu de cela, lors de votre prochaine réunion, félicitez-vous mutuellement pour les choses que vous avez bien faites, comme rembourser cette petite dette, ne pas dépenser trop pour l’épicerie, ou être plus aimable envers votre conjoint en apprenant pourquoi vous gérez l’argent comme vous le faites et comment utiliser cette information pour faire de sérieux progrès dans vos finances.